Guide complet sur la perte de poils du labrador

La perte de poils chez le Labrador

Demandez à n’importe quel propriétaire de Labrador et il vous dira qu’il ne remplit pas seulement sa maison d’amour et de bonheur, mais aussi de poils ! Pourtant, en regardant son pelage, on constate qu’il a des poils relativement courts et droits. Alors, pourquoi en perd-il autant ? Et, le fait-il en permanence ou y a-t-il une période spécifique de mue ? Cet article vous donnera toutes les réponses à ces questions.

Pourquoi les Labradors perdent-ils tant de poils ?

La plupart des personnes pensent généralement que, puisque les Labradors ont des poils courts, ils ne doivent pas en perdre beaucoup. Mais, ce n’est pas la longueur du poil qui est importante, c’est sa disposition en un ou deux couches. C’est donc le type de pelage d’un chien qui détermine la quantité de poils qu’il va perdre. Les chiens sans sous-poil en perdent beaucoup moins que les autres qui, en quelque sorte, en perdent deux fois plus.

Les Labradors sont originaires de Terre-Neuve, au Canada. Ils étaient élevés pour nager dans les eaux froides et récupérer les poissons et les canards pour les chasseurs et les pêcheurs. Les Labradors étaient parfaits pour ce travail, car leur double pelage les protégeait de l’eau glacée.

Le double pelage du Labrador se compose de deux couches : la couche supérieure est appelée le poil de couverture, tandis que la couche inférieure est le sous-poil. Ces deux couches de poils sont naturellement entrelacées bien que chacune d’entre elles ait une fonction différente.

Le poil de couverture est une couche lisse et imperméable de poils qui protège le sous-poil de l’humidité et empêche le chien d’avoir froid dans l’eau. C’est comme une combinaison de plongée naturelle. Il permet aux labradors de sécher rapidement et contribue également à isoler la peau du vent et l’empêche ainsi de se dessécher.

Le sous-poil comporte une lourde couche de poils courte et dense qui régule la température du corps. C’est cette couche qui entraîne une mue supplémentaire tous les six mois. Le poil devient plus épais en hiver pour garder le chien au chaud, et il devient plus fin pour aider votre chien à rester au frais en été. Le sous-poil contribue aussi à protéger la peau du chien du soleil.

Le double pelage du Labrador

À quelle fréquence les Labradors perdent-ils leurs poils ?

À partir de l’âge de 6 mois, les chiots Labrador commencent à perdre des poils. Ensuite, ils en perdent modérément tout au long de l’année, mais cela s’intensifie pendant les périodes de mue. 

De nombreux animaux sauvages ont une mue bisannuelle, en particulier ceux qui vivent dans des régions aux saisons très différentes, comme les renards et les loups. Ils changent de pelage pour s’adapter aux changements de température. Juste au début du printemps, lorsque la température commence à augmenter, ces animaux se débarrassent de leur épais manteau d’hiver pour en adopter un plus fin, qui les aidera à rester au frais pendant l’été. Puis, juste avant l’hiver, lorsque le temps commence à se refroidir, les animaux se débarrassent de leur pelage d’été et commencent à en acquérir un plus épais pour l’hiver. Certains animaux ont même un pelage d’hiver de couleur différente pour se camoufler sur les nouveaux terrains enneigés – les lièvres arctiques et l’hermine en sont un exemple.

Les chiens et autres animaux domestiques ont conservé ce trait évolutif de leurs ancêtres sauvages. Cela signifie qu’ils muent deux fois par an. Bien qu’ils n’aient pas besoin d’être camouflés, ils changent de pelage pour s’adapter aux changements de température. Certaines races de chiens muent plus que d’autres. D’autres ne muent pratiquement pas. Le processus de mue dure de deux à trois semaines.

Mais, votre Labrador vit souvent dans une maison, où la température est constante. Son corps n’a donc pas à lutter contre le climat. Pourquoi perd-il quand même ses poils lors de ces périodes ? Parce que ce n’est que récemment que nous avons eu le privilège d’être protégés des conditions météorologiques. Au regard de l’évolution, c’est une période encore courte. Il faudrait qu’ils continuent à vivre dans nos maisons confortables pendant les dix mille prochaines années pour qu’ils cessent de muer !

Le Labrador retriever mue deux fois par an

Certains Labradors perdent-ils plus de poils que d’autres ?

Chaque chien est différent, il est de ce fait possible que certains Labradors perdent plus de poils que d’autres. Toutefois, aucune recherche n’a été menée sur ce sujet.

Une question fréquente concernant la perte de poils des Labradors est de savoir si les Labradors jaunes en perdent plus que les noirs. La réponse est non. La couleur de la robe des Labradors n’a aucune incidence sur la quantité et la fréquence de la mue. 

Les Labradors, quelle que soit leur couleur, ont le même patrimoine génétique. La forte densité de poils est caractéristique de cette race de chien. Les Labradors Retrievers ont de très nombreux follicules pileux répartis sur une petite surface de peau et ils laisseront tous des poils sur vos vêtements et vos tapis. 

Cette idée fausse, qui associe couleur et perte de poils, peut provenir du fait que les personnes ont remarqué qu’il y avait moins de poils dans la maison avec un Labrador particulier en fonction de la couleur de leur sol. Par exemple, si vous avez des meubles ou un sol de couleur claire, les poils foncés seront beaucoup plus faciles à voir. Dans ce cas, avoir un Labrador jaune rendra la perte de poils moins visibles qu’avec un Labrador noir.

Certains Labradors perdent-ils plus de poils que d’autres ?

Comment éviter que votre chien ne perde trop de poils ?

La mue est un processus naturel du corps de votre chien et il n’y a aucun moyen de l’empêcher. Mais, vous devez emmener votre animal chez le vétérinaire si vous remarquez qu’il perd trop de poils. Cela peut être le signe d’un problème de santé sous-jacent, et vous ne devez donc pas l’ignorer.

Si vous remarquez une quantité inhabituelle de poils, il peut s’agir : 

  • de parasites comme les poux, les puces, les acariens…
  • d’allergies cutanées ou d’autres problèmes de peau 
  • de la difficulté pour votre chien à gérer une situation de stress 
  • de l’alimentation 

De manière générale, plus votre chien est en bonne santé, plus son pelage sera beau et brillant.